fanfaronner

fanfaronner [ fɑ̃farɔne ] v. intr. <conjug. : 1>
• 1642 ; de fanfaron
Vieilli Faire des fanfaronnades. plastronner, se vanter; fam. frimer (cf. fam. La ramener).

fanfaronner verbe intransitif Littéraire. Faire des fanfaronnades ; plastronner.

⇒FANFARONNER, verbe.
A.— Emploi intrans. Se comporter en fanfaron, faire le fanfaron. Est-ce qu'on lui reprochait son élan patriotique?... N'avait-il pas, en fait, un peu fanfaronné! (BENJAMIN, Gaspard, 1915, p. 131). Bernard s'était coupé; il avait parlé trop vite, cédant au plaisir de fanfaronner un peu (GIDE, Faux-monn., 1925, p. 1036) :
Il [Angélo] s'aperçut que ces hommes valaient mieux que les paroles qu'ils prononçaient... Ces gens qui fanfaronnaient ne pensaient pas du tout à leur peau : ils étaient simplement intimidés par le public.
GIONO, Bonh. fou, 1957, p. 194.
B.— Emploi trans., vieilli. Affecter de façon ostentatoire, outrancière (des qualités, des défauts que l'on n'a pas). C'est bien la peine d'avoir tant lu, et d'avoir fanfaronné ma science amoureuse — toute théorique — (COLETTE, Cl. Paris, 1901, p. 251, 252).
Prononc. :[], (je) fanfaronne []. Étymol. et Hist. 1642 (OUDIN). Dér. de fanfaron; dés. -er. Fréq. abs. littér. :6.

fanfaronner [fɑ̃faʀɔne] v.
ÉTYM. 1642, Oudin; de fanfaron.
Littéraire.
1 V. intr. Faire des fanfaronnades.
1 Ce maréchal (Villars) n'avait cessé d'écrire au roi (…) sur les fautes d'Hochstedt, de déplorer de s'être trouvé éloigné de ces armées, en un mot de fanfaronner avec une effronterie qui ne lui avait jamais manqué (…)
Saint-Simon, Mémoires, t. II, XXV.
2 Bernard (…) avait parlé trop vite, cédant au plaisir de fanfaronner un peu.
Gide, les Faux-monnayeurs, in Romans, Pl., p. 1036.
2 V. tr. Rare. Dire, exprimer par fanfaronnade. || « C'est bien la peine (…) d'avoir fanfaronné ma science amoureuse — toute théorique » (Colette, Claudine à Paris, in T. L. F.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fanfaronner — (fan fa ro né) v. n. Faire des fanfaronnades. •   Villars n avait cessé d écrire au roi sur les fautes d Hochstedt, de déplorer de s être trouvé éloigné des armées, en un mot de fanfaronner avec une effronterie qui ne lui avait jamais manqué,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fanfaronner — vi. => Crâner …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • fanfaronner —  v. Dire en fanfaronnant …   Le dictionnaire des mots absents des autres dictionnaires

  • fanfaron — fanfaron, onne [ fɑ̃farɔ̃, ɔn ] adj. et n. • 1609; esp. fanfarrón, de même o. que l ar. farfâr « bavard, léger » 1 ♦ Qui se vante avec exagération de sa bravoure, réelle ou supposée. ⇒ hâbleur. Qui marque une affectation de bravoure. Il est plus… …   Encyclopédie Universelle

  • crâner — [ krane ] v. intr. <conjug. : 1> • 1845; de 2. crâne ♦ Fam. Affecter la bravoure, le courage, la décision. ⇒ fanfaronner, plastronner, poser (cf. fam. Jouer les durs). Je ne crânais pas (cf. Je n en menais pas large). Par ext., péj. Prendre …   Encyclopédie Universelle

  • fanfarer — ⇒FANFARER, verbe intrans. A. Vieilli. Sonner de la trompe, de la trompette, du cor. Et la chasse allait, allait, claire étant la journée, par les monts et les vaux, par les champs et les bois; les varlets courant, les trompes fanfarant, les… …   Encyclopédie Universelle

  • tarasconner — ⇒TARASCONNER, verbe intrans. Rare. [P. allus. à Tartarin de Tarascon, modèle du méridional vantard] Fanfaronner, se vanter exagérément, s attribuer des actes, des mérites imaginaires. Tartarin (...) me semble avoir des qualités de jeunesse, de… …   Encyclopédie Universelle

  • Illusion comique — L Illusion comique L’Illusion comique Édition princeps Auteur Pierre Corneille Genre Pièce de théâtre Pays d origine …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Voyer — (né en 1938 à Bolbec en Normandie) est un grammairien[1] français « penser c est comprendre la grammaire ». Sommaire 1 Présentation 2 Champ libre …   Wikipédia en Français

  • L'Illusion Comique — L’Illusion comique Édition princeps Auteur Pierre Corneille Genre Pièce de théâtre Pays d origine …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.